Soudan du Sud: les pourparlers de paix porteront sur la cessation des hostilités et les prisonniers

sud soudanAlors que les négociations de paix entre les belligérants sud-soudanais ont commencé lundi à Addis Abeba, le groupe régional est-africain IGAD a déclaré que les efforts de de médiation visant à mettre fin au conflit devraient se concentrer sur la cessation des hostilités et le statut des prisonniers.

L’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) a fait savoir dans un communqiué que les représentants du gouvernement sud-soudanais et ceux des rebelles avaient adopté les modalités du dialogue, les règles de procédure, la structure et les termes de référence appropriés pour guider les discussions.

« Les deux délégations ont constaté la gravité de la situation et la nécessité urgente de résoudre la crise au Sud-Soudan », a dé claré l’IGAD.

Le conflit a éclaté le 15 décembre 2013 après que le président sud-soudanais Salva Kiir eut déclaré que les soldats fidèles à l’ancien vice-président Riek Machar, limogé en juillet, avaient mené une tentative de coup d’État.

M. Kiir appartient au groupe ethnique Dinka et M. Machar au groupe ethnique Lou Nuer, et ce conflit a été marqué par une croissance des violences ethniques.

Selon les estimations de l’ONU, plus de 1.000 personnes ont été tuées et près de 200.000 autres déplacées par le conflit dans les affrontements.

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :