Soudan: des rebelles disent avoir tué des dizaines de soldats dans le Nil-Bleu

omar al-bechir - soudanDes combats ont opposé les rebelles aux forces armées soudanaises dans l?État du Nil-bleu, les premiers affirmant dimanche avoir tué des dizaines de soldats et détruit des chars et les seconds clamant leur victoire sur les insurgés.

Les rebelles de la branche Nord de l’Armée de libération des peuples du Soudan (SPLA-N) ont affirmé dans un communiqué qu’ils « étaient parvenus à détruire » un convoi du gouvernement à Malkan vendredi et à s’emparer de deux tanks et différentes armes.

Khartoum assure pour sa part occuper cette zone et le porte-parole de l’armée, Sawarmi Khaled Saad, a expliqué à l’AFP que ces combats s’étaient déroulés il y a dix jours et avaient tourné à leur avantage.

Les autorités soudanaises restreignent l’accès de ces zones aux humanitaires, journalistes et diplomates, rendant toute vérification de ces allégations extrêmement difficile.

Les autorités soudanaises ont annoncé en novembre une opération pour écraser les rebelles du Darfour, du Kordofan-Sud et du Nil-bleu où des insurgés issus de différentes ethnies se disent marginalisés par les élites arabes de Khartoum.

Selon l’ONU, les combats qui touchent sporadiquement le Kordofan-Sud et le Nil-bleu ont provoqué une grave crise humanitaire affectant plus d’un million de personnes.

Copyright © AFP 2014. Tous droits réservés.

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :