Kenya : une usine de transformation de mangues dans la vallée de Keryo

mangue kenyaL’autorité de développement de la vallée de Keryo (KVDA) et la société néerlandaise ABAC vont installer une usine de transformation de mangues d’une valeur de 80 millions de shillings dans le comté kenyan de West Pokot.

Financée à hauteur de 60 millions de shillings par ABAC et pour le solde par la KVDA, cette unité devrait permettre aux paysans de la région de se débarrasser des intermédiaires qui leur offraient des prix très bas pour leur production fruitière et de décupler leurs cultures.

«Plus de 40% des mangues produites dans la région se perdent à cause du manque de débouchés puisque les intermédiaires offrent des prix très bas pour les fruits. Mais ce sera désormais du passé, dès que l’usine est sera mise en service.» explique David Kimosop qui dirige la KVDA. En outre l’installation de cette infrastructure devrait permettre aux agriculteurs d’économiser entre 8 et 10 millions de shillings qu’ils dépensaient auparavant dans le transport des fruits à destination de leurs marchés.

Alors que la construction de l’unité est prévue pour s’achever six mois après la signature de l’accord entre la KVDA et ABAC, on annonce déjà que sa production sera d’abord destinée au marché néerlandais avant de s’étendre à toute l’Europe.

Agence Ecofin

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :