Ethiopie: Au CAN 2014 le Mauritanie et l’Éthiopie éliminées

equipe football ethiopieAvec un total de zéro point en deux matches chacune, ces deux sélections, sont les premières disqualifiées de la compétition.

Fin de parcours. L’aventure sud-africaine de la Mauritanie et de l’Éthiopie est officiellement terminée. Les sélections nationales de football amateur de ces deux nations sont les premières, à être éliminées de cette troisième édition du Championnat d’Afrique des nations (CAN), la Coupe d’Afrique des nations réservée aux joueurs évoluant dans les championnats locaux du continent africain, à Cap Town, en Afrique du Sud. Le sort des Mauritaniens et des Éthiopiens a été scellé le week-end dernier. L’Éthiopie, déjà battue en ouverture par la Libye (0-2), est tombée face au Congo (0-1) vendredi à Bloemfontein, dans la deuxième rencontre du groupe C de la compétition.
Pourtant, les Antilopes se procuraient les meilleures occasions de la rencontre en première mi-temps. Alula Girma, seul dans la surface de réparation congolaise manquait l’occasion d’ouvrir la marque en tout début de la partie. De même que le capitaine éthiopien, Adane Girma qui ne parvenait pas à bien placer sa frappe à l’entrée de la surface de Gildas Mouyabi, le portier congolais (36e). La sélection amateur éthiopienne dominait même toute la rencontre, mais c’était sans compter sur Rudy Bhebey Ndey, parti à la limite du hors-jeu, qui permettait aux Diables Rouges de prendre l’avantage (1-0, 78e) sur un tir du plat du pied. Un but qui mettait ainsi un terme à tous les espoirs de l’Ethiopie, d’atteindre les quarts de finale.
Comme l’Ethiopie, la Mauritanie est elle-aussi, passée à côté de la victoire face au Burundi. Les Mauritaniens ouvraient d’ailleurs le score dès la deuxième minute de jeu, grâce notamment à El Voullany (1-0, 2e). Dans une rencontre d’un niveau de jeu élevé, les Burundais égalisent dix minutes plus tard sur un bon coup d’Abdoul Fiston. Il faut ensuite attendre la deuxième période, pour voir le score évoluer. Et ce sont les Burundais qui vont cette fois-ci, prendre de l’avance. A l’issue d’une action menée à nouveau par Fiston, Christophe Nduwarugira trouve le chemin des filets mauritaniens d’une lourde frappe à plus de vingt mètres (61e). Au ras du poteau à la 61e minute. Mohamed Denna égalise pour les hommes de Patrice Neveu à la 70e minute, d’une reprise de la tête. Les Mauritaniens croient avoir évité le pire, mais dans les toutes dernières secondes des arrêts de jeu, le capitaine des Hirondelles, Ndikumana Selemani, décochait une frappe de 25 mètres qui allait se loger dans la lucarne mauritanienne (90e). Une seconde défaite d’affilée qui met un terme au parcours des Mourabitounes dans cette compétition. Signalons qu’aucune équipe ne s’est déjà qualifiée pour les quarts de finale. Tout va se jouer lors de la dernière journée.

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :