Érythrée: L’Érythréen Natnael Berhane remporte le 9e Tour du Gabon de cyclisme

Natnael BerhaneC’est chose faite: ce 9e Tour du Gabon a enfin été remporté par un coureur africain, en l’occurrence l’Érythréen Natnael Berhane, le protégé de Jean-René Bernaudeau au sein de l’équipe ProTour Europcar.

Il faut aussi reconnaître que le jeune Érythréen avait sorti les calculettes au cours de l’ultime étape à Libreville. Sa victoire finale, il la doit en effet au jeu toujours difficile des sprints de bonification, et ce au détriment du rusé Luis Leon Sanchez.

« Je veux remercier tous mes coéquipiers qui ont fait un travail énorme aujourd’hui, disait Berhane. J’ai travaillé beaucoup en pensant chaque jour à cette victoire. Je dédie ce succès à l’Érythrée. Je suis tellement heureux que je ne sais pas quoi dire.»

«La Tropicale est le vrai baromètre du cyclisme en Afrique. Il y a quelques années, les coureurs africains avaient du mal. Aujourd’hui on découvre des coureurs de talent », explique Jean-René Bernaudeau, véritable père pour Natnael Berhane. Il l’a remarqué sur les routes africaines et a fait le pari d’en faire un champion.

« J’ai découvert un beau coureur africain, intelligent, qui sera, j’espère, l’ambassadeur du continent africain. Le sport, c’est aussi la détection de talent. Aujourd’hui je suis fier d’avoir fait confiance à un Africain noir, poursuit Bernaudeau. Je suis ému, car je suis le premier à avoir fait confiance à un coureur de grand talent sans regarder sa couleur.»

Jean-René Bernaudeau avait déjà été le premier à lancer des coureurs antillais comme Yohann Gène, le vainqueur de la précédente édition. D.M.

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :