Djibouti: L’ONU alloue 86 millions de dollars pour financer des opérations humanitaires dans dix pays

unhcrLa chef du Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA), Valerie Amos, a décidé d’allouer 86 millions de dollars pour financer des opérations d’assistance humanitaire dans dix pays négligés par les bailleurs de fonds internationaux, a fait savoir vendredi le porte-parole de l’ONU Farhan Haq lors du point de presse quotidien.

« Ces fonds permettront d’aider des millions de gens qui sont coincés dans des crises oubliées ou éclipsées par d’autres situations d’urgence », a indiqué Mme Amos, ajoutant que l’argent qui vient du Fonds central d’intervention d’urgence (CERF) permettrait d’assurer la poursuite du financement des opérations humanitaires notamment au Mali, au Tchad, et en Haïti, où les besoins sont importants mais le soutien financier est faible.

Selon l’OCHA, environ 5,5 millions de dollars permettront aux agences onusiennes au Myanmar de poursuivre leurs opérations dans les Etats de Kachin et de Rakhine. L’ONU prévoit également d’allouer 11,5 millions de dollars pour aider les gens au Mali qui souffrent encore des effets des violences qui ont entraîné le déplacement de nombre d’entre eux en 2012.

Le reste de l’allocation ira aux efforts d’assistance au Tchad (10 millions de dollars), en Colombie (4,5 millions de dollars), à Djibouti (4 millions de dollars), en République populaire démocratique de Corée (6,5 millions de dollars), en Haïti (6 millions de dollars), au Soudan (20 millions de dollars), en Ouganda (4 millions de dollars) et au Yémen (14 millions de dollars).

L’Assemblée générale des Nations Unies a créé le CERF en 2006 pour rendre plus rapide et plus équitable le financement pour les urgences humanitaires. Plus de 3,35 milliards de dollars ont été versés à cet organe. En 2013, le Fonds a alloué près de 482 millions de dollars à l’échelle mondiale.

Xinhua

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :