Djibouti: La responsabilité collective et individuelle est engagée pour l’avenir de notre pays.

Ainan ainanLe régime qui opprime, à Djibouti, aujourd’hui,  a toujours eu deux facettes, une volonté manifeste d’asservir la population djiboutienne en les formatant par la RTD à travers ses propagandes et ses mensonges habituels.

Ce fut , le cas des deux premiers mandat du dictateur , une souffrance en silence, grappiller peu à peu sans se faire démasquer, simuler un gouvernement au service du pays et du peuple , par son casting maléfique qui consiste à recruter dans chaque clan, dans chaque tribu, le plus con et le plus servile, sans scrupule , dépourvu de tout amour du pays ni du peuple, obéissant à doigt et à l’œil à son maître voleur, IOG.

Pourquoi ne pas, injecter un ou deux têtes reconnus par son sérieux, pour l’éjecter quelques mois après, car non malléable, incompatible avec la junte pillarde.

La seconde facette, comme en furent montrées, les preuves de son refus de toute perspectives favorisant la paix et le développement  de Djibouti, hier, le 16 janvier, 2014, mais aussi  depuis cet année de lutte des braves du pays pour un changement qui se  ressentaient urgent, pour un peuple forcée à la misère par spoliation des usurpateurs, sans oublier , nos trois vaillants oulémas du pays, les patriotes dans leur quête des voix volées et les droits de la population ont essuyé incarcérations et brutalités policières comme seule réponse qui prévaut.

Nous sommes tous adultes, et nous avons tous le sens du discernent, vous êtes tous autant responsables, les uns que les autres, c’est votre pays.

Après le refus du peuple, encore une fois,  il est temps pour chacun de nous, soit, de se placer avec conviction aux cotés de la marche l’histoire, à nos côtés,  soit,  restés accrochés à quelques miettes de votre impôt en guise de privilège que le tyran vous octroie.

Quand à ce beau pays de braves, il restera toujours là où Allah l’a placé, le peuple djiboutien ne seront pas tous décimés, la vérité finit toujours par  triompher toujours…

Ainan

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :