Djibouti: Deux pipelines reliant l’Ethiopie et Djibouti seront construits pour acheminer le gaz et le pétrole éthiopien

IOG suce les pipelines d'EthiopieDeux pipelines reliant l’Ethiopie et Djibouti seront construits pour acheminer le gaz et le pétrole éthiopien découverts récemment dans ce pays.

Un accord-cadre en ce sens a été signé mercredi à Djibouti entre le ministre djiboutien de l’Energie chargé des Ressources Naturelles, M. Ali Yacoub Mahamoud, et M. Li Wei de la multinationale chinoise Poly GCL.

Les documents-cadres de cet accord prévoient également la construction à Djibouti d’une usine de liquéfaction de gaz et d’une raffinerie ainsi que le stockage de produits bruts et raffinés et un centre de bunkering à Obock, située au nord de Djibouti.

« La construction de ces deux pipelines sera un symbole de plus qui va illustrer de la plus belle manière les deux économies de nos pays qui sont de plus en plus intégrées. En effet, l’intégration économique régionale entre Djibouti et notre voisin l’Ethiopie est aujourd’hui à un point de non-retour où, quelle que soit l’équipe gouvernementale qui prendra la destinée de nos deux pays respectifs, la courbe de notre partenariat économique poursuivra son envolée et restera un exemple pour toute cette partie du monde marquée malheureusement par l’instabilité et les hostilités », a indiqué à Xinhua le ministre djiboutien.

Il estime qu’à l’instar de l’Union Européenne qui a commencé par le charbon et l’acier, l’intégration économique régionale demeure le meilleur moyen d’harmoniser la cohabitation entre les nations. « Une intégration régionale réussie prévient les risques de conflit et tire toujours les nations vers le chemin du développement », a-t-il expliqué.

Selon lui, cette intégration économique régionale réussie est en train de prendre forme et vie depuis quelques années entre Djibouti et l’Ethiopie.

« Hier, ce fut entre le Président Guelleh et le défunt Zenawi. Aujourd’hui, c’est encore le cas entre le Président Guelleh et l’actuel premier ministre éthiopien, Desalegn. Et surtout cette intégration économique régionale est un espoir pour toute la Corne de l’Afrique », a-t-il insisté.

Outre leurs liens d’amitié et de fraternité historiques, Djibouti et l’Ethiopie, qui sont deux nations majeures de la Corne d’Afrique, sont liées par plusieurs projets d’intégration économique régionale dont notamment deux projets de chemin de fer (une ligne reliant les deux capitales et une autre raccordera Tadjourah à la ville éthiopienne de Mekele), un corridor routier, deux lignes d’interconnexion électrique dont la deuxième est en cours d’exécution, un projet d’adduction d’eau potable, sans oublier bien sûr les infrastructures portuaires djiboutiennes dont l’Ethiopie est le premier client.

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :