Djibouti: des millions de dollars US de dettes de plus sur le dos du peuple ou réel projet d’eau ?

manifestation à DjiboutiLe régime djiboutien vient d’approuver un accord de prêt de 59 milliards fdj (environ 327 millions USD) de la banque Export-Import de Chine pour le financement d’un projet d’adduction d’eau entre Djibouti et l’Ethiopie, indique un communiqué gouvernemental reçu dimanche. Ce projet transfrontalier vise à construire une usine de pompage d’eau et des aqueducs destinés à l’adduction d’eau depuis l’Ethioipe pour l’approvisionnement des régions d’Ali-Sabieh, de Dikhil, d’Arta et de la ville de Djibouti avec une capacité de plus de 100.000 m3 par jour.

L’objectif visé par ce projet est d’assurer aux populations de ces régions de Djibouti l’accès à une eau potable à un prix abordable, souligne ce communiqué. La même source précise que ce projet permettra à Djibouti de lutter contre la soif et le manque d’eau. « Il vise aussi à s’inscrire pleinement dans le cadre des priorités de l’Initiative Nationale de Développement Social et des Objectifs du Millénaire pour le Développement ayant pour objectif la réduction de la pauvreté et l’intégration régionale », peut-on lire.

L’Ethiopie ne percevra pas un centime pour cette matière précieuse puisqu’il a concédé gratuitement à Djibouti un volume de 100.000 m3 par jour. Et ce, pour une période de 30 années.

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :